Archives du mot-clé Monster Hunter

MHGEN: Génération complexe ou simplifiée ?

modranvdark_post

Comme vous le savez si vous suivez un minimum ce blog, je suis fan de la série des Monster Hunter. Pas un fan historique, puisque j’ai commencé avec le 3. Mais un fan, puisque je cumule plus de 1000 heures sur le 3 et le 4.

Or, le nouveau  (Generations, ou X) est sorti le 15 Juillet. J’en suis à quelques 25 heures déjà, et, bien évidemment, la première chose qu’on fait dans ces cas-là, c’est comparer avec les précédents. Continue reading

Accro du hunting

modranvdark_post

Quand on m’a annoncé que Monster Hunter 4 Ultimate (disons MH4U entre nous) commençait avec un affrontement contre un Darhen Mohran (orthographe à confirmer; quand t’es dans l’action, tu demandes pas son nom à la bête), ma première pensée a été « Ah, ils partent comme ça :/ »

« Comme ça » faisant allusion à une tendance que j’aperçois dans pas mal de jeux ces dernières années, surtout dans les suites, où on vous fait démarrer avec un niveau/équipement de malade dans un affrontement hyper-épique (soit en massacrant du péon de base par pack de douze, soit face à une créature monumentale) avant de tout vous faire perdre. Le Dahren Mohran mangeant des baleines bleues au petit déj sans avoir besoin de mâcher (à condition que les baleines se promènent dans le désert; ça reste un Dragon des Sables), ça ressemblait au deuxième cas.

L'une des deux créatures sur cette image a des milliers de victimes à son actif. L'autre est un Dragon Ancien.

L’une des deux créatures sur cette image a des milliers de victimes à son actif. L’autre est un Dragon Ancien.

Continue reading

La dernière Chasse

modranvdark_post

Le vieux chasseur se penche en avant, le visage prêt du feu.

– La dernière chasse du Deviljho ? Encore ? Vous ne voulez pas que je vous en raconte une autre ? Non ?

Ses yeux se perdent dans les flammes, comme s’il revoyait des scènes lointaines. Puis sa voix se fait entendre, dans un murmure rapidement montant.

– Pour comprendre l’importance de cette chasse, il faut comprendre la relation que les chasseurs avaient avec le Deviljho. Cela faisait des mois qu’il s’invitait dans les chasses du village.

Vous pouviez être en train de suivre un Rathalos à la trace, ce qui, croyez-moi, n’est déjà pas une partie de plaisir, et soudain, de derrière un pan de montagne, vous aperceviez cette masse de cuir émeraude. Cette gueule au menton recouvert de durillons pointus gros comme mon poing. Et là votre cœur s’arrêtait un instant…

J’ai connu des chasseurs qui ont arrêté à cause de ça. Continue reading