50 ways to live your Lone Wolf – Partie 6

Intéressons nous à la 4e partie (Update 17/11: rajout des numéros de chapitres à chaque étape) :

Holmgard

Ceci est une ville.

Comme dit au chapitre Macro, celle-ci est subdivisée en 4 sous parties:

  • en bleu, A, 1 chapitre réservé
  • en rouge, B, 11 chapitres réservés
  • en vert, C, 15 chapitres réservés
  • en jaune, D, 2 chapitres réservés (et un 3e hors caméra).

Ceci est un plan d’une ville

On remarque immédiatement que les seuls chapitres communs à plusieurs sous-parties sont au début (5 chapitres) et à la fin de la partie (3 chapitres).

Sur les 4 parties, 2 sont minuscules (A en haut en bleu, et D en bas en jaune).

La D, en bas est de plus particulièrement isolée du reste. C’est celle qu’on a vue lors du chemin le plus court, qui consiste à tomber dans l’inconscience face à des bandits, être récupéré on ne sait comment par le guérisseur du roi, et être amené devant le roi. Ce qui est notable, c’est qu’absolument AUCUN CHOIX n’est possible sur les 4 chapitres qui le composent: [145] -> [165] -> [212] -> [350]. Et que le 145 n’est accessible qu’aléatoirement (et thématiquement, sur un échec). Je continue à trouver cette partie cheap.

Holmgard, ville de confiance

Parlons optimal.

Sous-partie A: Optimale

A la réflexion, les chapitre [003] et [196] pourraient être comptés dans la sous-partie A. On suit un officier à travers la ville, jusqu’au Maître de guilde, jusqu’au roi. On est dans une succession de “êtes vous sûr?” où il vaut mieux faire confiance au guide, puisqu’il nous mène directement au Maître des Guildes [332], qui mène au roi [350]. 3 fois, on peut quitter ce chemin pour entrer dans les sous-parties B et C.

Bilan:

  • Rien à gagner,
  • Rien à perdre,
  • Rien à risquer.
  • 1 seul chemin: [129] -> [003] -> [196] -> [332] -> [350]

A permet de finir l’aventure.  Optimal (en termes de risque)!

Sous-partie B: Sous-optimale

Les sous-parties B et C… ne le sont clairement pas. Déjà, leur point d’entrée, le chapitre [144], fait perdre 2 PE (donc, risque de mort). Ainsi qu’un objet, ou une arme si pas d’objet. On part donc avec un handicap à rattraper.

La sous-partie B ( la rouge, au milieu) autorise 2 fois le joueur à en changer:

  • Vers la A au chapitre [210] (vers la moitié)
  • Vers la C au chapitre [269]

On enchaîne avec le 2e combat le plus facile du livre, le Fou H10/E11 [063]. Même en ayant perdu 2 PE, LSMin peut le vaincre en 2 tours 90% du temps (et au pire survit avec 3 PV au bout de 4 tours). Ce qui rapporte 10 Couronnes de récompense [269].

A partir de là, que le joueur passe sur la fin de la sous-partie C ou reste sur la sous-partie B, son sort sera à la merci du hasard.

Sur la partie B, [314] dans 30% des cas, les gardes croiront LS et l’emmèneront au roi [098] [139] -> [066] ->  [350], bouclant l’aventure. Dans 70% des cas, il essuiera une rebuffade et continue son chemin [341].

Soit le joueur rejoint la sous-partie A en entrant dans la Maison des Guildes [210] -> [332] (et sera amené au roi [350]), soit, là encore, ses soupçons l’emportent et il s’éloigne . Dans ce cas, la maîtrise de la compétence Tracking… Ne sert à rien, sinon à avoir dans un chapitre intermédiaire [310] la confirmation qu’on va bien vers le palais. Mais avant d’y rentrer, Il faut se nourrir, ou perdre 3 PE [037].

Dans un dernier élan, la compétence Camouflage… Ne sert à rien à part être l’un des seuls moments où plus d’un chapitre de suite [282] -> [011] ne sont accessibles que par une compétence (notable !). Cela permet à LS d’entrer  déguisé en médecin plutôt que de profiter d’une altercation entre les gardes et une femme exténuée pour se glisser dans le palais [139] -> [066] -> [350].

Bilan:

  • Au moins 2 PE perdus. En moyenne, 7 PE pour un LSMin (un LSMin malchanceux,  sans repas et sans la compétence Chasse peut même mourir d’épuisement – OK, c’est très peu probable; mais je pense que je hurlerai d’un rire nerveux si ça m’arrivait)
  • 10 Couronnes d’Or gagnées
  • 1 objet perdu
  • 1 arme perdue si aucun objet possédé
  • 2 chemins optimums pour limiter les pertes:
    • [129] -> [144] -> [063] -> [269] -> [314] -> [098] -> [139] -> [066] -> [350]
    • [129] -> [144] -> [063] -> [269] -> [314] -> [341] -> [210] -> [332] -> [350]

Dans l’ensemble, cette partie de l’aventure n’est pas intéressante

Sous-partie C: Dangereuse

Dans la sous-partie C, une fois engagé, on y reste, jusqu’à la victoire ou la mort.

La “bonne” nouvelle, c’est qu’on peut vite en sortir. Pratiquement chacun de ses chapitres permet d’aller à son avant-dernier chapitre. Et cela vaudrait mieux…

Tout commence avec LS fuyant le fou et son couperet. Le distançant rapidement, il avise une innocente boutique d’herbalisme [217]. En y pénétrant, un LS doué de 6e sens sentira que quelque chose ne va pas [198]. Qu’il en soit dépourvu ou qu’il l’ignore [152], il pourra s’intéresser aux potions, ou, malheur à lui, s’intéresser aux minuscules caractères d’une baguette magique [049]. Dans ce dernier cas, il a 50% de chances de se faire trancher la gorge immédiatement [060] !

Le reste du temps, il affrontera un Voleur H13/E20 ([231] ou [339]), un adversaire moyen en termes de difficulté: même un LSMin se débarrasse de son adversaire en 4 tours ou moins 2 fois sur 3. Mais ce combat a une subtilité: si le combat dure plus de 4 tours, le père du voleur entre en scène avec des explosifs [203], infligeant immédiatement 10 PE… De plus, dans le cas où LS survivrait, s’il lui reste moins de 10 PE, il est trop affaibli [344] et se fait à nouveau trancher la gorge [060].

Or si le combat dure plus de 4 tours, notre LSMin a au mieux 11 PE. Fin du voyage pour lui 1 fois sur 3, donc…

LSMin s’en sort plutôt bien

A l’inverse, s’il parvient à vaincre rapidement son adversaire [094], il y gagnera 16 CO en tout et pour tout. Tout ce que contient la boutique n’est que contrefaçon.

Vient la dernière épreuve de cette section… LS ne trouvera rien de mieux que de monter sur les toits pour avancer[007], et en particulier, va tenter un saut suffisamment périlleux pour avoir 30% de chances de s’écraser au sol (ce qui est mortel) [108].

S’il réussit son saut, il rejoindra le plancher des vaches [025] et entrera enfin dans la citadelle [139] -> [066] -> [350].

Bilan:

  • Chances de mourir: 65% pour LSMin !
    • La moitié des LSMin dans cette sous-partie s’intéresse aux minuscules caractères. La moitié de cette moitié se fait donc trancher la gorge: 25% de perte
    • Sur les 75% restants, 33% meurent soit contre le voleur, soit à cause des explosifs du père: 25% de perte de plus
    • Pour les 50% de survivants, 30% de chances de s’écraser au sol: 15% de crêpes
  • Pour les survivants, au moins 2 PE perdus. En moyenne 14 pour LSMin. S’il était en pleine forme, il est quasiment mourant.
  • 16 Couronnes d’Or gagnées
  • 1 objet perdu
  • 1 arme perdue si aucun objet possédé
  • 3 chemins optimums pour limiter les pertes:
    • Seul risque, le saut (à ce niveau, autant partir sur la B): [129] -> [144] -> [217] -> [007] -> [025] -> [139] -> [066] -> [350]
    • Pour les 16 CO, si le combat est rapide: [129] -> [144] -> [217] -> [091] -> [152] -> [231] -> [094] -> [007] -> [025] -> [139] -> [066] -> [350]
    • Si le combat dure trop longtemps, fuir: [129] -> [144] -> [217] -> [091] -> [152] -> [231] -> [007] -> [025] -> [139] -> [066] -> [350]

Dans l’ensemble, cette partie de l’aventure n’est vraiment, vraiment, VRAIMENT pas intéressante.

Bilan global

Holmgard est un endroit décevant en termes de récompense. Au mieux, LS y gagnera 16 CO, mais à quel prix ! Il vaut mieux rejoindre le roi rapidement en 5 chapitres: [129] -> [003] -> [196] -> [332] -> [350]. Ou si le hasard s’en mêle, tomber dans l’inconscience et se réveiller au bon endroit: [145] -> [165] -> [212] -> [350].

Question de principe

Bien sur, j’ai fait la liste de tous les chemins possibles à travers ces 37 chapitres. Il y en a 134 (ça va être drôle pour les 3 autres parties…). Et voici leur répartition par sous-partie:Bel équilibre… 75% des chemins possibles passent par la sympathique sous-partie C.

En termes de longueur, on va de 3 à 18 chapitres de long. Voici la répartition par longueur et par sous-partie:

La sous-partie C représente toujours le gros  de la distribution (logique), mais elle épouse aussi la largeur, allant de 6 à 18 chapitres de long (12.5 chapitres de long en moyenne) ! Là où la sous-partie B, plus petite en nombre de chapitres, va de 10 à 16 chapitres de long – et en fait 13.7 en moyenne.

Pourquoi? Parce que la sous-partie C offre plusieurs portes de sortie (vers le chapitre 7)  à l’aventurier malheureux qui s’y retrouverait , alors que la sous-partie B est bien plus linéaire.

 

 

One thought on “50 ways to live your Lone Wolf – Partie 6

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *